The author has not yet translated the article. Submit traduction.

Comment télétravailler avec Slack

Certaines équipes utilisent uniquement Slack pour coordonner leurs travaux. Elles n'utilisent plus d'outils de gestion de projets comme Asana ou autre.

Comment font-elles ?

C'est assez simple au final.

Sur Slack, les équipes productives évitent d'utiliser les canaux thématiques comme #general. L'utilisation de ces canaux est restreinte à la diffusion des annonces générales. Ils ne servent pas à collaborer.

Pour se coordonner les teams créent des canaux à n'importe quel moment. Lorsqu'une question, ou un sujet, doit être abordé alors un canal spécifique est créé.

Par exemple pour discuter d'un bug, ou d'une demande particulière au sujet d'un client, alors un nouveau canal est créé et les personnes concernées invitées. Si une question impliquant plusieurs personnes est soulevée alors un nouveau canal est créé. Seuls les personnes concernées sont ajoutées à ce canal.

Slack offre la possibilité de pouvoir lister facilement tous les canaux. Les collaborateurs peuvent être sur plusieurs canaux sans s'égarer. Les focus est garanti.

Avantage des canaux spécifiques

Les canaux peuvent être clôturés ! Ceci peut paraitre bête mais clôturer un canal indique que le sujet n'est plus d'actualité. Une solution à été trouvé. Plus besoin de mobiliser du temps.

Si le problème (ou le sujet) est résolu alors le canal est fermé. De même lorsqu'il n'est plus d'actualité, il es possible de les fermer.

Cette manière de procéder donne une visibilité interessante sur l'ensemble des sujets et sous-sujets qui impactent les collaborateurs. Un manageur connait ce qui mobilise les équipes et où cela en est.

Les mémos pour mettre en forme

Dans les canaux il est possible d'utiliser des "mémos". Cet outil proposent une syntaxe évoluée. On retrouve par exemple des cases à cocher pouvant indiquer des tâches à accomplir.

Chaque collaborateur peut ses mémos en favoris afin de les retrouver rapidement.

De même il est possible d'épingler les mémos sur un canal afin que les collaborateurs puissent les trouver facilement.

Ces mémos servent principalement à rassembler des informations importantes comme des CR, définition de besoin, résumés, etc.

Pas de canal mort

Utiliser des canaux spécifiques permet d'éviter l'effet des "canal mort" dans lesquels rien ne se passe.

Conclusions

Un seul outil est utilisé. Toute l'information nécessaire à la collaboration est rassemblée dans un seul endroit. La visibilité est plutôt bien faite.